La ferme équestre accueille les élèves désireux de s’initier ou d’approfondir leur aptitude à monter à cheval.

Comme un centre équestre classique, la ferme fonctionne avec 44 chevaux d’enseignement montés par les jeunes dans les deux manèges, la carrière ou encore le parcours de cross.

L’Institut de Genech possède 4 chevaux de trait qui permettent l’apprentissage de l’attelage.

La ferme équestre est largement utilisée puisque les BPJEPS, les élèves en CAPa, bac professionnel, bac technologique et BTS profitent des installations.

Astreintes et travaux pratiques renforcés

Que le jeune soit en bac professionnel ou BTS, la formation est constituée de cours théoriques et de stages, mais aussi de travaux pratiques et d’astreintes directement à la ferme équestre.

L’objectif des travaux pratiques est d’apprendre aux jeunes passionnés la réalité du terrain: des métiers en lien avec le vivant, l’animal et par tous les temps. Ces moments permettent l’appropriation des gestes professionnels. Les élèves apprennent à s’organiser dans les tâches quotidiennes d’écurie et de soins. Ils manipulent les chevaux et les outils d’écurie en toute sécurité, repèrent les animaux malades et les soignent. Ils anticipent les approvisionnements en nourriture, vérifient les bacs d’eau et les clôtures des pâtures, et participent au nettoyage des écuries.

A Genech, les jeunes ont la possibilité de passer les galops 1 à 5, en lien avec la Fédération Française d’Equitation.

L’équipe de la ferme équestre organise également des concours auxquels les élèves participent, tout comme des personnes extérieures (concours complet, concours de dressage, d’attelage, etc…)

En quelques chiffres :

44 chevaux d’enseignement
2 manèges (20m x 60m et 25m x 60m
1 carrière (78m x 38m)
1 parcours de cross
165 tonnes de paille/an
225 tonnes de foin/an
8 salariés et 4 apprentis
1300 heures élèves par semaine à la ferme équestre
80 à 100 élèves sortent de filière cheval chaque année

Sur une surface de 4000m2 au total, les chevaux ont à disposition trois zones de foin à volonté, une zone de couchage abritée et une zone avec deux abreuvoirs antigel. Le sol a été stabilisé avec des dalles, du sable et des cailloux drainants pour éviter qu’il y ait de la boue. 

Les chevaux peuvent s’alimenter quand ils le souhaitent. Ils sont désormais munis d’un bracelet qui permet aux automates de détecter la quantité d’aliments auxquels ils ont droit chaque jour.

De l’ordinateur, le personnel de l’écurie peut surveiller ce que mangent les chevaux, leurs déplacements et ainsi mieux répondre à leurs besoins.

Une écurie active

Depuis novembre 2018, l’Institut de Genech a ouvert son écurie active. Le concept d’une écurie active est de créer un environnement le plus proche de celui du cheval à l’état naturel, pour répondre à ses besoins fondamentaux : étaler ses repas comme il le souhaite, se promener, se rouler dans le sable, être en permanence au contact d’autres chevaux, accéder aux abreuvoirs automatiques, se reposer à l’abri…

Notre écurie active est à la pointe de l’innovation en terme de bien-être pour les chevaux et le personnel. Elle s’inscrit dans une démarche de développement durable pour sensibiliser nos jeunes à l’évolution des différents corps de métiers de la filière. Côté pédagogie, l’écurie active est un vrai plus pour les jeunes ! Ils découvrent une approche moderne de la gestion d’un centre équestre et du soin aux animaux.

 

Le bien-être au coeur du projet  :

Bien-être animal :
Retour à une vie plus proche de l’état naturel
Les chevaux ont plus d’espace pour bouger et une alimentation fractionnée
Moins d’ennui, de stress et de pathologies

Bien-être humain :
Moins de travail physique
Moins de contraintes horaires