Accueil / Nos formations / Productions Animales / Bac Pro
CGEA Polyculture-Elevage

Bac Pro
CGEA Polyculture-Elevage

Ce baccalauréat professionnel en 3 ans prépare à la gestion des entreprises agricoles. Il est destiné aux jeunes passionnés du monde animal. Ils y découvriront la biologie animale, la conduite d’un élevage, les soins aux animaux, la gestion de l’entreprise agricole, dans un esprit de complémentarité entre l’élevage et les cultures nécessaires à l’alimentation animale.

L’idéal de cette formation ? L’alternance des cours théoriques et pratiques, sur le terrain.

L’institut de Genech propose deux classes de Bac Pro CGEA polyculture – élevage :

  • L’une pour les jeunes passionnés par l’élevage du cheval
  • L’autre pour les jeunes passionnés par l’élevage des vaches laitières et/ou allaitantes

Description

Se préparer en 3 ans à la...

Gestion
des entreprises agricoles

Au sommaire

Description

Le bac pro CGEA polyculture – élevage débouche en trois ans sur une qualification professionnelle dans les domaines de la production agricole. L’objectif est de former des chefs d’entreprises et des employés qualifiés capables de gérer une équipe dans un système d’élevage et d’y prendre des responsabilités.

Débouchés

Que faire après l’obtention du Bac ?

  • Entrée dans la vie active pour accéder à des emplois de salarié(e) agricole en exploitation, en organismes agricoles, ou dans les métiers du cheval
  • Poursuite d’études supérieures : BTS ACSE (Analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole), BTS Technico-commercial ou Productions Animales, passerelles vers les Ecoles d’Ingénieurs partenaires…

Les métiers sont variés, les jeunes deviennent assistant vétérinaire, soigneur animalier, commerce, gestion, cavalier professionnel, moniteur d’équitation, accompagnateur de tourisme équestre, éleveur de bovins, ostéopathe animalier, enseignant…

Outre les matières générales, ce bac professionnel propose des matières spécifiques

Matières professionnelles
  • Sciences éco – Gestion
  • Bio – éco
  • Agronomie
  • Zootechnie
  • Sciences et techniques de l’agro-équipement
  • Activités pluridisciplinaires
Enseignement individualisé
  • Valorisation d’un élevage
  • Équitation / Attelage / Gestion de troupeaux
Travaux pratiques

Les jeunes, en option « cheval », profitent du centre équestre de l’Institut de Genech, 2h par semaine

  • Soin aux chevaux
  • Tonte
  • Nourriture, paillage
  • Longe
  • Présentation en main
  • Pose de protection d’enrenement
  • Mise en pâture
  • Situation « Embarquer débarquer »

Pour l’option « vache laitière », les jeunes sont amenés à suivre la pousse d’herbe hebdomadaire pour gérer le pâturage des vaches. Ils réalisent un diagnostic prairial qui est un CCF en classe de Terminale et que les jeunes réalisent plusieurs fois pour bien se préparer. Soins aux animaux, conseil d’accouplement, zootechnie, conduite d’engins agricoles…  

Astreintes

2 semaines par an, les jeunes sont en astreinte au centre équestre ou  à l’exploitation laitière, en parallèle à leur cours. Ainsi, le matin et le soir, pendant 1h et le mercredi toute la journée, ils se retrouvent sur le terrain et travaillent avec les salariés, au rythme du centre équestre et des chevaux, de la ferme agricole et des bovins.

Une année jalonnée de projets

De nombreux projets sont mis en place pendant la formation. Les jeunes profitent d’actions diverses, en lien avec les chevaux :

  • ramassage des cartons dans l’école avec les chevaux de trait et ramassage des déchets vers avec la Ferme au Bois,
  • travail au cordeau dans la zone humide de l’Institut de Genech,
  • mais aussi apprendre à chuter via le judo  ou apprendre à conduire un tracteur.

Les jeunes ont une séance de 2h d’équitation par semaine, sans niveau à cheval demandé.

Les élèves peuvent se greffer à des projets menés par les étudiants de l’Institut de Genech. Ils peuvent participer à la journée « filière viande ». Il s’agit de la visite de producteur, du marché au bétail, l’atelier d’engraissement et l’entretien avec un boucher qui commercialise des bœufs.

De nombreuses conférences thématiques sont proposées sur les attentes du métier, la conversion bio par le Parc Régional, l’hygiène et la sécurité au travail.

 

Enfin, nos jeunes participent à de concours comme le pointage en principal et graines d’éleveurs.

Les stages

Les jeunes profitent de 18 à 22 semaines de stage pendant les 3 années de leur Bac. En entreprises ou sur les exploitations de l’école, ces stages sont importants pour la formation.

En seconde, les jeunes choisissent souvent leur propre centre équestre, ou exploitation, comme lieu de stage, pour se rassurer. 6 à 7 semaines doivent être réalisées dans la même entreprise, sur le temps scolaire.

En 1ère et terminale, le lieu de stage peut être différent. 8 semaines de stage sont à réaliser en classe de première et 4 semaines en classe de terminale. Le choix du stage est plus vaste avec des poulinières et de la valorisation de jeunes chevaux ou des étalons. Toutes les disciplines sont acceptées comme le tourisme, les chevaux de trait, les chevaux miniature, chevaux de sport, de course, centre équestre, valorisation de poney de sport, élevage, pension pour chevaux de sport… Pour les vaches, cela peut se faire en ferme, en coopérative agricole, en négoce… Les jeunes peuvent rester dans la Région, en France et même à l’étranger s’ils le souhaitent.

Les jeunes réalisent un rapport en seconde. En Terminale, il est attendu une analyse globale de l’entreprise en 20 pages. Des cours sont dispensés pour rédiger les rapports. L’Institut de Genech organise des oraux et 2 bac blancs pour accompagner les élèves. A noter que l’épreuve professionnelle du Bac est à l’oral et a pour support l’entreprise de stage.

L’Institut de Genech garde un contact régulier par téléphone et grâce aux visites avec les maîtres de stage, qui sont nos binômes de formation.

Les visites d'entreprise,
les voyages

De nombreuses visites sont proposées chaque année. Elles permettent de découvrir les différents aspects du métier chez nos maîtres de stage.

Les visites et les voyages changent chaque année. Mais à titre d’exemples, voici des visites réalisées :  découverte de la reproduction d’Haflinger, spectacle équestre, production de lait de jument, élevage de chevaux d’endurance, développement durable autour des chevaux de trait et la reproduction chez les traits du Nord, découverte de l’attelage, pour l’option « élevage équin ».

Les élèves cette année, sont partis 3 jours en Normandie pour découvrir le Haras du Pin, le centre équestre international de Deauville, des écuries de chevaux de sport et des écuries de chevaux de course… Un moment toujours très apprécié.

Côté « élevage vache laitière ou allaitante », des visites sont organisées dans l’usine Massey Ferguson et New Holland. Les jeunes profitent de visite d’entreprise familiale de fabrication d’outils de travail du sol, du Salon AgriBex, du Salon de l’Agriculture et Innov-Agri.

Dans le cadre des cours en pluridisciplinarité les jeunes visitent des fermes pour découvrir et analyser un système agricole. C’est une mise en situation du diagnostic qu’ils doivent réaliser en stage avec rédaction d’un rapport. Ils découvrent la laiterie SODIAAL et le centre Gènes Diffusion.

Les Ateliers du jeudi, accompagnement
et tutorat

Diversifier les activités des jeunes pour les faire avancer et s’ouvrir

Pour accompagner au mieux les élèves selon leurs besoins et leurs envies, l’équipe du Lycée professionnel a mis en place les « Ateliers du jeudi ».

Chaque semaine, sur une plage de 2 heures le jeudi après-midi, des ateliers sont proposées aux lycéens, sur différents thèmes. Les élèves s’inscrivent selon leurs souhaits ou les recommandations de leurs enseignants. Qu’il s’agisse d’accompagnement personnalisé, d’entraide ou d’ouverture culturelle et professionnelle, l’objectif de ces ateliers est de favoriser l’autonomie des jeunes, pour que chacun soit acteur de sa formation. Certains ateliers sont réguliers et d’autres ponctuels.

Aide personnalisée, accompagnement à la poursuite d’études, parrainage et travail de groupes, tutorat, estime de soi, ateliers pour faire « grandir » et s’ouvrir les élèves… Les projets sont larges !

Formation Sauveteur Secouriste au Travail

Au lycée professionnel, l’ensemble des élèves suit une formation SST, de secouriste au travail. Suivre la formation est obligatoire, que ce soit pour adopter les bons gestes et bonnes pratiques quand ils sont en Travaux Pratiques ou en stage mais aussi pour leur future vie professionnelle.

Vie scolaire

Vie scolaire

Accompagnement éducatif par les équipes de vie scolaire
Cliquez ici

Pédagogies innovantes

Pédagogies innovantes

Cliquez ici

Accompagnement pédagogique

Accompagnement pédagogique

Cliquez ici

Cartable numérique

Dès leur entrée en 2nde les élèves sont équipés d’un iPad, véritable outil pédagogique.

Ateliers grandeur nature

Parce que l’assimilation des cours théoriques passe par la pratique, de nombreux projets et travaux pratiques sont proposés dans nos moyens pédagogiques, encadrés par des enseignants techniques, experts de leur métier.

Témoignage

Je voudrais me diriger vers le métier de professeur de Zootechnie, c’est un métier que je ne connaissais pas du tout avant de commencer la Bac pro CGEA. En le découvrant, c’est apparu comme une évidence. La zootechnie c’est notre matière principale en production animale. Cela touche à tout, de la génétique à l’alimentation des animaux et j’adore ça.

Depuis toute petite je suis passionnée d’animaux et principalement des chevaux. Je m’étais renseignée sur une formation dans ce domaine, et le programme du bac pro CGEA est vraiment super ! Il nous permet d’être dans du concret grâce aux Travaux Pratiques. On travaille sur des sujets que l’on aime, on fait beaucoup de pratique avec les stages.

Oui, je souhaite continuer après le Bac. A la rentrée, j’aimerai rejoindre le BTS « Production Animale » avec le support Vache Laitière pour me diversifier. Ensuite, j’espère intégrer une école d’ingénieur.

La diversité des enseignements, les cours pratiques et concrets de l’enseignement professionnel, les stages qui nous permettent de découvrir le terrain et de mettre en pratique nos connaissance apprises en cours. J’aime beaucoup les cours car on apprend beaucoup de choses. Ils sont très diversifiés et la forme des cours est super. L’équipe des professeurs et des éducateurs est très à l’écoute avec nous, ils nous accompagnent dans l’ensemble de nos projets et permettent à chacun de donner le meilleur de lui-même.

J’ai des TP à la ferme équestre. Pendant toute l’année de seconde, j’ai eu 2 heures par semaine en lien avec les chevaux : tresser les crins des chevaux, mettre des bandes… Sur les 3 ans du Bac, j’ai vécu 3 semaines d’astreinte. Ces semaines permettent de pratiquer, en plus de nos stages à l’extérieur.

Nous nous rendons souvent à la ferme équestre et à l’exploitation agricole de l’Ecole.

Au niveau de la ferme agricole, c’est principalement pour de la conduite d’engins agricoles, dans le cadre des cours d’agroéquipement ou dans le cadre des cours d’agronomie pour étudier les parcelles.

Pour la ferme équestre, nous nous y rendons toutes les semaines pour monter à cheval. En effet, la pratique de l’équitation est une matière à part entière de notre formation. Comme dit plus haut, nous y allons pour les TP, les semaines d’astreintes et parfois pour quelques cours, pour reproduire la théorie en pratique.

J’ai réalisé 8 semaines de stage en seconde, 8 en première et 4 en classe de terminale, dans mon stage principal en élevage de chevaux et centre équestre, Val Joly équitation. J’ai également réalisé 2 semaines de diversification et de spécialisation dans une entreprise de mon choix. J’avais choisi un élevage laitier. D’autres élèves avaient choisi un vétérinaire, un éleveur canin ou encore un zoo. Mes stages m’ont permis de devenir plus autonome, débrouillarde, et découvrir le monde professionnel.

Il y a une très bonne ambiance dans l’établissement ! Il y a beaucoup d’animations organisées, le cadre est super et il nous arrive même de faire des cours classiques à l’extérieur !

Je suis à l’internat depuis la seconde et l’ambiance est au top, l’équipe d’animation est géniale ! Les élèves s’entraident beaucoup pour les cours et on participe à de nombreuses activités comme le défi des internats. Il y a beaucoup de soirées, d’activités proposées le soir. Je vais au cinéma et en salle informatique ou au CDI pour travail, je fais du volley et j’ai également participé aux cours d’équitation proposés le soir pour les internes. Vraiment il y en a pour tout le monde, en sport, jeux ou simplement pour passer du temps entre amis.

La porte ouverte de Genech ! Il y a toujours beaucoup de projets mis en place à ce moment de l’année. Dans notre formation, nous pouvons réaliser un carrousel de chevaux avec tout la classe, sur le thème de notre choix pour le présenter aux visiteurs.

Il y a aussi toutes les soirées organisées et particulièrement la soirée de noël, qui je pense, est le plus beau souvenir de beaucoup d’élèves internes. On se retrouve tous ensemble pour fêter Noel, chaque internat présente un petit spectacle sur scène. Ensuite on danse !

Perrine LAURENCE

élève en Terminale Bac Pro CGEA

TEMOIGNAGE

Elèves du Bac pro CGEA option "cheval"

pour "je filme ma formation"

Témoignage

Clara DEVILDER

Etudiante en deuxième année de BTS ACSE,
après un Bac pro CGEA

Témoignage

Sarah GRZESICK

ancienne élève du Bac pro CGEA

Devenir des Bacheliers

Après leur bac, les élèves peuvent engager plusieurs parcours différents à l’Institut de Genech ou dans un autre établissement.

L’Institut propose, en voie scolaire :

BTS P.A.

Productions Animales

BTS ACSE

Analyse, Conduite et Stratégie de l'Entreprise Agricole

Et par la voie de l’apprentissage :

BTS technico-commercial

Spécialité Animaux d'élevage

BTS ACSE

Analyse, Conduite et Stratégie de l'Entreprise Agricole

Actualité de la filière élevage

S'inscrire

Comment pouvons-nous vous aider ?

N’hésitez pas à poser une question.