Marine DESTAMPES, à Genech de 2007 à 2013

with Pas de commentaire
Quel a été ton parcours à Genech et quel était ton projet à l’époque?

Je suis arrivée à Genech en 2007, au collège, et j’en suis sortie en 2013, après avoir obtenu mon BTS Productions Animales.

Ma vocation initiale était d’obtenir un diplôme pour travailler dans l’élevage Equin. Rapidement je me suis orientée vers le métier de technicienne vétérinaire  et j’ai gardé ma passion pour le cheval comme loisir. Pour cela je devais avoir un BTS et après avoir obtenu un BEP, puis un bac pro, j’ai orienté mon choix pour un BTS P.A.

L’un de mes traits de caractère étant la ténacité, j’ai terminé mon bac pro en étant première de la classe et j ai été acceptée en BTS production animale.

 

Quel a été ton parcours et que fais-tu aujourd’hui?

Après mon BTS, j’ai voulu me perfectionner avec une licence pro Conseil Agricole, en alternance, plutôt que d’aller en école d’ingénieur. Pour obtenir cette licence je suis allée en Normandie.
Mon maître d’apprentissage, je le connaissais déjà, puisque lors de mon stage de BTS chez un éleveur porcin, j’avais  pu aider à l’organisation d’une porte ouverte et ce jour-là je lui avais fait visiter l’exploitation.

Monsieur Outrebon (président du Porc des Hauts  Pays, patron d’une entreprise de grossiste en viande) est devenu mon maître d’apprentissage et j ai passé mes années d’alternance en travaillant dans son entreprise 

J’ai ainsi complété mes connaissances et j’ai pu connaître l’aval de la production et comprendre la totalité de la filière.

J’ai ensuite travaillé pendant cinq années au sein de la société Outrebon à Aix Noulette. Mon rôle principal a été d’acheter les animaux sur pied en exploitation et de les revendre aux artisans bouchers.


Afin de découvrir la communication autour de ces filières, j’ai quitté cette entreprise pour travailler pour l’association Novagri , chez qui je suis toujours aujourd’hui.
Cette association promeut l’agriculture au travers d’événements agricoles, ce qui permet de communiquer avec l’aide des agriculteurs auprès du grand public afin qu’il découvre nos métiers , nos filières et nos engagements.

Mais ma vocation première reste  le monde de l élevage … 

 

Est-ce que tu as des souvenir particuliers de l’Institut? Avec un enseignant, un éducateur, tes camarades…?

A Genech , j’ai d’abord connu l’internat pendant quatre ans. J’y ai découvert de vraies amitiés mais surtout, j’y ai suivi une solide formation (avec un soutien des surveillants en cas de besoin) 

Je garde un bon souvenir de Madame BRIA qui a toujours cru en moi et m’a beaucoup soutenue pour intégrer la classe de BTS P.A. et de Madame LEBORGNE qui a parfois été dure pendant la formation, mais qui m’a permis de réussir.

 

Quelque chose à ajouter?

Cette école a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. C’est un parcours que je choisirai de nouveau si c’était à refaire !

Il a fallu que je m’accroche pour obtenir les diplômes que j’ai aujourd’hui car je n’ai pas suivi le parcours le plus aisé mais le plus sécurisé (diplômes intermédiaires). Le fait d’avoir un parcours pro nous rapproche de la réalité du terrain, grâce a nos stages en entreprise.

Merci au personnel de l’institut, aux professeurs et aux intervenants extérieurs qui m ont guidée pour être la professionnelle que je suis aujourd’hui