L’Institut de Genech solidaire !

with Pas de commentaire

Vendredi, veille des vacances de la Toussaint, un professeur d’histoire et de géographie a été sauvagement assassiné à proximité du collège où il enseignait.

L’horreur de ce crime nous saisit d’émotion et de gravité.

Nos pensées vont à la famille de Samuel Paty, à ses proches, à ses collègues et à ses élèves. Nous nous sentons profondément unis solidairement à toute la communauté scolaire, à tous ses acteurs, et d’abord aux enseignants et formateurs.

Parce qu’elle est notre raison d’être, nous défendrons l’école et ceux qui la font, pour que l’ignorance et l’obscurantisme soient partout combattues, sous ses deux formes : celle du défaut de culture et celle du défaut de relation à l’autre. L’ignorance construit la peur.

Nous ne reculerons pas sur notre confiance dans la possibilité d’une fraternité entre les personnes, faite de dialogue entre les groupes sociaux, entre les religions et les cultures, entre les savoirs, entre la foi et la raison.

 

L’Institut de Genech soutient, défend, enseigne et forme à la liberté d’expression, à la tolérance.
Notre projet : former des personnes autonomes, libres, responsables, heureuses, solidaires, compétentes, adaptables, ouvertes sur le monde  et à  la spiritualité.

Nous réaffirmons avec force aux membres des communautés éducatives que la mission qu’ils portent est essentielle, qu’elle n’est pas vaine, que ses fruits d’humanisation l’emporteront sur le mal… Vous avez notre admiration, notre amitié, notre respect et notre prière.

 

Pascal SOUYRIS, Directeur Général Institut de Genech

D’après un communiqué de Msgr ULRICH pour l’enseignement catholique