Horticulture, floriculture
et maraîchage

Nos exploitations

Le pôle Horticulture est doté d’installations professionnelles et fonctionne toute l’année. Il est réparti sur 6 hectares, une moitié pour les vergers et l’autre pour la partie maraîchage et floriculture, avec un peu plus de 4300 m² de serres.

Les vergers

Ils regroupent près de 2200 arbres d’une trentaine de variétés (pommiers et poiriers). De nouveaux arbres sont remplacés chaque année. La production de pommes est vendue au magasin des producteurs ou transformée en jus.

La floriculture

Elle permet la production de plants de fleurs et de légumes, de bulbes et de plantes d’extérieur. Les serres sont semblables à celles que l’on peut trouver chez de nombreux professionnels. Chauffage cadencé, voiles thermiques et d’ombrage, arrosage automatique, récupération des eaux de pluie, un outil à la pointe pour nos élèves !

Les végétaux produits sont cultivés pour la vente dans notre espace Jardinerie, mais également pour répondre à de nombreux projets d’élèves de la filière Horticole. Les jeunes découvrent le parcours de culture, du semis à la vente, via la multiplication, la conduite de cultures pour finir par la valorisation.

 

Le maraîchage

Différents modes de cultures sont utilisés au sein de l’Institut : plein champ et hors sol, sous abri et à l’extérieur, en agriculture BIO et raisonnée. L’idée est de cultiver toute l’année, local, de saison et sain.

Les serres à double parois gonflables évitent les besoins de chauffage, mais sont aussi conçues pour récupérer et utiliser les eaux de pluie. Des serres écologiques et économiques !  Ainsi, selon les saisons, les fraises et tomates succèdent aux poireaux et courges.

Respectons l'environnement

Pour respecter le plan ECOPHYTO 2008 mais également pour respecter une des valeurs de l’Institut, à savoir le respect de l’environnement, différentes techniques sont mises en place :

  • La prévention par l’observation. Les techniciens utilisent les produits phytosanitaires uniquement lorsque c’est une nécessité

  • La PBI (Protection Biologique Intégrée). On intègre un élément vivant pour répondre à une problématique. Par exemple, on va amener des aphidius pour lutter contre une invasion de pucerons

  • Le paillage. Les surfaces entre les plants sont couvertes, empêchant la pousse des adventices.

  • L’éco-pâturage dans les vergers

Le projet du pôle Horticulture est d’adapter le plan de production aux attendus pédagogiques par la mise en place d’essais, l’innovation et l’observation.

En chiffres

1
tonnes de fruits et légumes par an

1
variétés différentes de fruits et légumes

1
variétés de fleurs et plants de légumes

Nos serres

Dans les exploitations, différents modes de cultures sont utilisés, pour former à toutes les agricultures, apprendre à produire autrement, pour préserver notre environnement.

En Horticulture, le BIO et le raisonné se côtoient, se comparent pour permettre aux jeunes de professionnaliser leurs réflexions et leurs pratiques.

La serre de collection

Les collégiens découvrent le monde végétal et l’horticulture lors des heures de Travaux Pratiques (récolte des courges ou des pommes, bouturage…). La serre de collection leur est dédiée. Cette serre de 650 m² accueille de nombreuses plantes exotiques. C’est une manière ludique de s’initier à la reconnaissance des végétaux.

La serre de productions

En bac pro, les élèves vont découvrir et assimiler les différents techniques et méthodes de culture. Semis, bouturage, rempotage, ramassage, cueillette, valorisation sont autant de termes et de techniques qu’ils étudient et mettent en pratique au fil des saisons.

Dans les serres expérimentales, les projets et expériences se succèdent chaque année, selon les désirs et idées des étudiants : des fraises hors sol sous forme de tour pour essayer de gagner en surface, des essais pour relancer la culture du muguet, la création de plants de plantes carnivores, ou encore une installation en aquaponie.

Vous souhaitez vous lancer dans les métiers de l’horticulture, la floriculture ou le maraîchage ?