Continuité éducative

with Pas de commentaire

La continuité pédagogique est largement tenue à l’Institut de Genech. Enseignants et formateurs enchainent les cours en visio avec leurs classes et leurs groupes. Le programme sera tenu et les jeunes prêts.

Le travail réalisé par l’équipe de vie scolaire est tout aussi important. En effet, les éducateurs et les AVSI gardent et tissent un lien primordial avec les apprenants, eux-mêmes en forte demande. Le contexte peut faire peur entre les examens, le virus, la perte de lien avec les amis, les enseignants…

Nos éducateurs appellent régulièrement les jeunes, les rassurent, les écoutent et font le lien avec les parents quand cela est nécessaire.

Les AVSI continuent le travail instauré en amont en accompagnant les jeunes en difficulté.

L’objectif est clair : éviter le décrochage scolaire et le mal-être des jeunes. Et ça se passe plutôt bien 

Charles MILLOT
éducateur référent du Lycée Technologique

« Je suis en contact avec les élèves, chacun me donne son ressenti sur cette période particulière mais aussi sur la façon d’appréhender les cours en Visio conférence. Je remonte les informations quand cela est nécessaire et reste en lien avec les jeunes. Je reste en contact et à l’écoute par mail, mais également par les réseaux sociaux. Je n’hésite pas à les motiver et les encourager. Je note une très bonne assiduité de nos apprenants, et je les félicite ! Surtout que certains d’entre eux doivent donner un coup de main dans les exploitations agricoles familiales, qui manquent évidemment de main d’œuvre en ce moment… »

Jessica GUILBERT
éducatrice de nuit

« Les élèves utilisent l’application teams pour leur continuité pédagogique, j’ai donc crée un groupe où les filles de mon internat peuvent garder le lien et communiquer ensemble et avec moi. Avant ce confinement, ma déléguée d’internat avait déjà créé un groupe de partage sur Messenger. Certaines des filles n’avaient pas cette application. Avec teams, j’ai pu regrouper tout le monde. Je prends régulièrement de leurs nouvelles. Elles me racontent comment se passent les cours et comment elles gèrent le fait de ne pouvoir sortir. »

Morgane DUBOIS
éducatrice référente du collège

« Je suis les élèves en particulier sur des temps d’écoute, pour discuter de leur travail mais aussi de choses et d’autres quand ils en ressentent le besoin. Je contacte par téléphone les parents, afin de savoir comment vont les jeunes, comment se passe le confinement pour eux et s’ils n’ont pas trop de difficultés à suivre les cours par correspondance. »

Isabelle D’HONDT
AVSI

« J’ai toujours le lien avec les jeunes du dispositif ULIS, mais je ne travaille plus du tout de la même façon. Je n’interviens pas pendant les cours. Ce sont, avant tout les professeurs qui sont en 1ère ligne et assurent, avec les parents. Les jeunes s’entraident aussi beaucoup entre eux. Ils me contactent quand ils ont besoin (explications complémentaires, des suivis de dossiers CCF, reformulation de consignes…), mais aussi pour parler. Ils ont besoin d’être rassurés ou de s’exprimer tout simplement. Je reste un lien avec l’Institut. »

Pour en savoir plus sur notre

équipe de  vie scolaire