Concours d’Eloquence

with Pas de commentaire
A l’heure où l’Education Nationale dévoile les dessous du grand oral, nouvelle épreuve du baccalauréat dès l’année prochaine, l’Institut de Genech joue les avant gardistes, avec le concours d’éloquence.

Des élèves de Terminale STAV et S ont en effet concouru autour du thème « Trois minutes pour ma passion ». Une épreuve orale devant un public et un jury qui désigneront chacun leurs lauréats.

Pendant plus d’un mois, les jeunes ont travaillé à la préparation du concours. Créer un argumentaire structuré, gérer le bouillonnement des idées, ne sont pas faciles car pour partager une passion , les mots manquent parfois et l’émotion peut prendre le pas.

Le jour J, il faut aussi penser à la respiration, aux pauses vocales judicieusement placées, à la gestuelle invitant l’auditoire à entrer dans l’univers présenté.

A cet exercice difficile, le lauréat du public, Bastien Castell, nous a transmis son amour pour les drônes. Quant aux lauréates du jury, Syrine Baccouch, Julie Morel et Solène Ditte c’est dans le monde de la musique classique, de l’escalade et de la poésie qu’elles nous ont entraînés.

Tous se sont vu remettre de belles récompenses offertes par l’association des parents d’élèves, l’association des anciens enseignants de l’école et le conseil d’administration de l’Institut.

Outre sa vocation pédagogique, l’Institut de Genech est un lieu de vie où chacun se construit pour devenir un adulte équilibré.

Rendez-vous l’année prochaine où Syrine ne manquera pas de remettre en jeu sa coupe bien méritée !