Des boeufs en zones humides

with Aucun commentaire

Sur le site ornithologique des 5 Tailles à Thumeries, 13 bœufs de l’Institut de Genech (9 rouges flamands et 4 de race bleue du Nord) pâturent à l’année. Les animaux évoluent sur 15 hectares en zones humides mis à disposition par le Département.

Préservation des zones humides et des races locales

Historiquement, le site ornithologique des 5 Tailles est un ancien bassin de décantation de l’usine Beghin. Après y avoir observé des oiseaux rares notamment des grèbes, le Département a acquis le terrain. Des vaches Highlands ont été installées pour éviter que la zone humide ne se ferme et s’assèche. En effet, les animaux en pâturant, marchant… empêchent la végétation de coloniser le milieu.

Le Département a souhaité ensuite valoriser les races locales. C’est ainsi que depuis le mois de mai, les bœufs de l’Institut sont installés sur le site. Les bœufs de race rouge flamande et bleue du Nord s’adaptent parfaitement aux milieux humides car ce sont des animaux très résistants. Ils peuvent rester toute l’année dehors en s’abritant dans les sous-bois. Ils sont pesés régulièrement avec le Centre Régional de Ressources Génétiques (CRRG) pour évaluer leur état de santé et leurs performances. Les résultats permettent de collecter des références pour un plan européen de valorisation de la race bleue du Nord. Sur les 11 bœufs, deux ont pris un kilo par jour !

De la viande en
circuit court

Cet éco pâturage est l’occasion pour l’Institut de valoriser ses veaux mâles par le biais d’un nouvel atelier de diversification : de la viande bovine vendue en caissette. A partir de cet hiver, du bœuf sera commercialisé au magasin (A l’avenir, il devrait même être bio).

Ce projet de diversification est le fruit d’un travail réalisé par les classes de BTS PA et ACSE. Par petits groupes, ils ont proposé des projets de création de viande bovine sur une zone humide. Le meilleur projet a été retenu.

Sensibilisation à l'environnement

A partir du mois de septembre, une convention pour occuper le site sur le long terme va être établie. L’objectif ? Accueillir des jeunes pour les sensibiliser à la préservation des milieux humides et des races locales mais aussi permettre aux jeunes de l’Institut de réaliser des chantiers nature sur cet endroit exceptionnel.

Site ornithologique des cinq tailles