Concours régional de reconnaissance de végétaux

with Pas de commentaire

L’institut de Genech accueille cette année, le Concours Régional de Reconnaissance de végétaux.

Un enjeu pour les filières Paysage et Horticulture

Le Patrimoine végétal conséquent et diversifié du parc de l’Institut de Genech, a toujours été l’atout majeur pour promouvoir l’apprentissage des végétaux.

Paradoxalement, depuis plusieurs années, les référentiels consacrent beaucoup moins de temps à cet apprentissage et le niveau de connaissance des apprenants est en baisse tous niveaux confondus. Pourtant, chaque année, des passionnés se singularisent parmi nos apprenants pendant que les filières professionnelles du paysage, de l’horticulture et des métiers de la jardinerie militent pour un renforcement de cette compétence.

L’Institut a donc pris le parti d’aller au-delà des référentiels en terme de temps pédagogique consacré à cet apprentissage, pendant que le service Jardins & Paysage œuvre à la préservation, l’inventaire et le renforcement du Patrimoine vert du parc et participe aux réflexions sur le développement d’outils pédagogiques innovants et complémentaires.

C’est tout naturellement que nous avons proposé à la DRAAF, d’être l’organisateur et le site d’accueil du concours régional 2019.

Les concours de Reconnaissance de végétaux

Organisés dans chaque région métropolitaine par un établissement de formation en horticulture et paysage, avec l'appui des fédérations professionnelles, les concours régionaux sont ouverts à tous les apprenants des niveau V (Capa, BPA…), IV (Bac Pro, BP) et III (BTSA) inscrits dans une formation en aménagements paysagers, production horticole et commerce. Les concours régionaux 2018-2019 sont qualificatifs pour la finale nationale 2019 qui se déroule pendant le salon professionnel PAYSALIA, à Lyon.

Afin de traiter la question de la valorisation des compétences en botanique, si importante pour la filière, VAL’HOR soutient l’organisation des concours régionaux de reconnaissance des végétaux et organise tous les deux ans cette finale nationale. Le concours met ainsi en lumière les formations dispensées conduisant vers les métiers de l’horticulture et du paysage.

Le concours n’a pas de caractère officiel et ne se substitue pas aux enseignements pédagogiques, mais la forte implication des organisations professionnelles dans l’organisation, telles l’UNEP (Union Nationale des Entreprises du Paysage) et de la FNPHP (Fédération Nationale des producteurs de l’Horticulture et des Pépinières) tend à renforcer le lien entre formation et milieu professionnel.

Pour se qualifier à la sélection régionale, le candidat doit être lauréat (1er) d’un concours régional dans l’une des catégories suivantes :

  • Liste Aménagements paysagers Niveau III
  • Liste Aménagements paysagers Niveau IV
  • Liste Aménagements paysagers Niveau V
  • Liste Production horticole Niveau III
  • Liste Production horticole Niveau IV
  • Liste Production horticole Niveau V

 

Chaque région peut ainsi au mieux qualifier 6 candidats pour la finale nationale (les premiers de chaque catégorie) Le concours consiste en la reconnaissance de végétaux à partir d’échantillons frais, représentatifs et en bon état. Les végétaux à identifier sont tirés des listes constituées spécifiquement pour le concours :

  • Une pour les épreuves Aménagements paysagers
  • Une pour les épreuves Production horticole

2ème séminaire régional Ecoles – Entreprises

Le jeudi 4 avril 2019

Organisateur de l’évènement, l’Institut de Genech a invité les 31 établissements de formation dans les filières Paysage et Horticulture en Hauts de France, à présenter leurs meilleurs apprenants pour une sélection régionale qui devrait réunir une centaine de candidats.

Parallèlement, l’UNEP Hauts-de-France s’appuie sur la forte connotation professionnelle de ce concours sur notre site, pour adjoindre à l’évènement son 2ème séminaire régional Ecoles-Entreprises, avec le soutien de la DRAAF Hauts-de-France

Le 1er séminaire organisé en Novembre 2017 avait été riche d’échanges entre les entrepreneurs du paysage, les établissements de la filière en région, les apprenants, les Chambres d’Agriculture Hauts de France, les prescripteurs de l’emploi et les organismes financeurs de la formation.

Cette nouvelle rencontre permettra de développer encore les ambitions de rapprochement et de collaboration pour une meilleure formation professionnelle et employabilité de nos apprenants.

Au programme moment d’informations, d’échanges et de réflexion pour les professionnels du paysage et leurs partenaires emploi et formation : enseignants, formateurs, apprenants, DRAAF, Région, Pôle Emploi, missions locales, FAFSEA, Vivea…

 

La thématique portera sur l’attractivité vers les métiers du paysage. + d’infos à venir ….